Le blog de

Lays Farra



19/07/2016

Un court article vu que je n’en écris plus ces temps.

J’ai vu plusieurs artistes sur internet interpréter différemment la cicatrice de Harry Potter, par exemple en en faisant une marque de foudre blanchâtre.

(suite…)

20/04/2016

Après quelques mauvaises idées, j’ai décidé d’une contribution minimaliste à Tétynons Ogma LXI :

Mon cher, est-ce de l’art ou du cochon ?

Mon bon, l’un n’exclut pas l’autre, voyons.

27/03/2016

[couverture]

 

I

Les symboles universels n’existent pas vraiment. Les processus symboliques sont quelque chose de très variable. Un animal peut être sacré ou tabou, une plante bénéfique ou maléfique, le soleil, même, qui partage le ciel de tous les humains peut avoir un sens radicalement différent pour des peuples pourtant proches :

Si les populations de l’Amérique du Nord peuvent considérer le soleil, selon les cas, comme un « père » et un bienfaiteur, ou comme un monstre cannibale avide de chair et de sang humains, à quelle diversité d’interprétations ne faut-il pas s’attendre, quand il s’agit d’êtres aussi particuliers qu’une sous-variété de plante ou d’oiseaux ? (Claude Lévi-Strauss, La Pensée Sauvage, Plon, 1962, chap. 2,  p.87)

Même si les hommes rencontrent les mêmes besoins dans des environnements similaires en rencontrant les mêmes créatures, ce n’est pas pour autant qu’ils attribueront le même sens aux mêmes choses. Ceci rend peut-être vain toute forme de dictionnaire des symboles.

Il y a peu de choses que je serais donc d’accord de taxer de symboles « universels », mais l’opposition lumière/ténèbres, la lumière étant connotée positivement est sans aucun doute très répandue.

(suite…)

09/03/2016

Critique de Battling the Gods, Atheism in the Ancient World (2015) de Tim Whitmarsh.

[Plus qu’une critique vraiment orientée, il s’agit de mes impressions après une lecture rapide.]

(suite…)

21/02/2016

J’avais à l’origine fait la Vengeance Yvain pour un concours d’éditeur orienté manga – de toute évidence sans succès. Je me suis enfin attelé à finir de l’éditer pour qu’elle soit lisible de gauche à droite, vous la trouverez ici.

De même il faut que je construise ma page de commandes et que je remette en lignes quelques bandes dessinées.

Dans l’idéal, je pense faire un template WordPress pour faciliter ça, plutôt que créer des pages manuellement, même si la simplicité du html pur a toujours un certain attrait sur moi. Je ne sais pas si je vais avoir le temps dans la prochaine semaine, mais je fais toujours ce genre de trucs quand je suis trop occupé donc qui sait.

23/01/2016

Thème : la description d’un complot mondial à asservir l’humanité. Le texte devra contenir au moins ces 3 éléments :

  • la mention d’un auteur/essayiste/philosophe peu connu (mais ayant vraiment existé) ayant démontré de façon ésotérique l’existence du complot
  • une recette de cuisine
  • un dragon de Komodo mâle adulte

Contrainte : forme libre.

Je ne sais pas si Pierre Drieu la Rochelle est assez obscur mais c’est finalement une part mineure de cette histoire.

(suite…)

14/01/2016

J’avais fait ces deux exercices d’écriture en anglais il y a un moment.

 

(suite…)

11/01/2016

L’homme change bien moins que ne changent ses armes
Un même envahisseur vient par d’autres chemins
À des yeux différents brillent les mêmes larmes
Et le sang sur la terre a le même carmin (Aragon)

J’ai une certaine sympathie pour les apologistes automatique du terrorisme, prisonniers de leur radicalité.

Ils ne peuvent pas blâmer les islamistes — d’abord parce que tout le monde le fait et que c’est trop évident de blâmer les coupable directs. C’est dépolitisé, c’est pas radical. Il faut trouver les causes profondes. Ils disent d’ailleurs qu’ils ne veulent pas excuser ces comportements mais les expliquer causalement, bien entendu, chacun sait qu’une explication et une apologie sont bien souvent indistinguables fonctionnellement quand elles déplacent la responsabilité sur quelqu’un d’autre.

(suite…)

Étiquettes : , | Aucun commentaire

J’ai vu Star Wars VII.

(suite…)

12/12/2015

Ogma 57 ! J’ai décidé du thème donc je ne peux me plaindre de rien.

Participez, j’aimerais pas gagner encore svp et encore moins par forfait.

Thème : Une rupture amoureuse, mais dont la cause doit être liée à la nature profonde de l’univers, voire métaphysique.
Contrainte : Le début et la fin du texte doivent être la citation d’une comptine (pas forcément la même au début et à la fin).

(suite…)