Skip to content
024

p. 24

p. 24 published on 2 commentaires

 

 

Ah, le fameux « feu avec les bûches qui roulent toutes seules dedans » du futur.

Personne utilise ces trucs.

PERSONNE

J’admire le type qui a autant de temps à investir pour éviter de remettre régulièrement une bûche dans le feu, mais

  1. la bûche roule généralement n’importe comment et brûle sur son flanc, s’éteignant parfois parce qu’elle n’atterit pas magiquement sur le haut du feu.
  2. la seule fois où j’ai tenté, le feu se décale et remonte petit à petit les bûches empilées, cramant la structure entière.
  3. les bûches sont rarement des cylindres parfaits et elles arrêtent de rouler à cause de leur forme accidentée.

 

024

2 commentaires

C’est marrant, frappé de l’ingéniosité d’un tel système après la lecture de tes planches précédentes, je m’étais demandé comment on résolvait les problèmes que tu évoques.

Visiblement on les résout pas.

Dommage Éliane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>