Skip to content

p. 6 romans scouts

p. 6 romans scouts published on Aucun commentaire sur p. 6 romans scouts

 

Ca fait référence aux romans Signe de Piste, toujours. Plus particulièrement à La Forêt qui n’en finit pas de Foncine, un des rares, je crois à figurer des éclaireuses comme héroïnes. On y voyait un gosse attaché à la croix Boyon (illustration de Pierre Joubert pour la 1ère édition) fouetté par des vils tortionnaires propriétaires de chiens, qui tentaient de lui extraire des informations (où est le trésor – jamais je parlerai, etc.). Ils le laissent attaché sur la croix et les éclaireuses tentent de le libérer, mais se font courser par des chiens. Elles perdent leur route et s’endorment un peu n’importe où, par chance, en se levant, elles voient qu’elles sont où le reste de la patrouille a monté son bivouac.

Là, une des deux coureuses affirme qu’elle peut retrouver l’emplacement de la croix pour aller secourir le garçon. Cependant, la cheffe lui enjoint de ne pas mettre la charrue avant les bœufs et de faire une visée sur un clocher.

Mais pourquoi ?

Voyons, as-tu perdu l’esprit ? Nous sommes dimanche, on doit aller à la messe, pas le temps de secourir des enfants torturés.

C’était une drôle d’ambiance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *