Le blog de

Lays Farra



18/08/2017

Un peu de pensée à voix haute sur diverses choses qui me sont passées par l’esprit récemment.

I

Abandonner l’étude c’est se délivrer des soucis
Car en quoi diffèrent oui et non ?
En quoi diffèrent bien et mal ?
On doit redouter cette étude que les hommes redoutent
Car toute étude est interminable

Tao-tö King, XX. (trad. Liou Kia-Hway)

À la dernière Noël, on m’offrit une traduction du Tao-Tö King, parfois aussi écrit Dao de jing à cause des impasses de la phonétique, un texte très important dans l’élaboration de la tradition taoïste et attribué à Lao-Tseu. Mais je suis conscient des périls de la traduction. Suis-je capable d’appréhender une philosophie exprimée de façon si elliptique, et par des saillies paradoxales très faciles à moquer, si je ne connais pas le langage difficile dans lequel elle était à l’origine ?

C’est un problème inévitable, et que j’ai fréquemment rencontré. J’ai fait une double vidéo sur Odin, mais est-ce possible de comprendre véritablement l’ancienne mythologie nordique sans parler vieux norrois ? De comprendre Attis avec mon horrible niveau de grec ? Certains sujets semblent même requérir plus de compétences linguistiques qu’une vie entière de travail ne peut fournir : notre vidéo sur Mithra, qu’on travaille depuis presque deux ans, ne s’éternise pas sans raison, on devra y examiner des textes en avestique, vieux-perse, sanskrit, grec, latin et arménien. Est-ce possible de démêler les connotations épineuses de tous ces corpus en reposant principalement sur des traductions ?

(suite…)

20/09/2015

Arthur Chu s’est attiré les moqueries de pas mal de conservateurs et de GamerGate pour avoir avoué pratiquer des exercices de discipline mentale :

So yes, to momentarily borrow Yudkowsky fanboy terminology, I wear black robes. I am a practitioner of the Dark Arts. I rigorously manage my own thinking and purge myself of dangerous « unthinkable » thoughts — « mindkill » myself — on a regular basis.

This is what you have to do to be a feminist anti-racist progressive, i.e. a social justice stormtrooper, You have to recognize that there is no neutral culture, neutrality is impossible, that culture is a cutthroat war of memes and that you have to commit to picking a side and setting yourself up as a neutral arbiter of memes is impossible and is a form of surrender. You have to constantly « check your privilege » and « unpack the knapsack » and all those other buzzwords.

You need to understand that the only way to be « rational » in this world is to be irrational, that the only way to be « fair » is to pick the right side and fight for it.

The people who genuinely win are the people who do this. The people who refuse to do this are the ones who sit on the sidelines and never even lose because they aren’t really playing.

I’ve said before that I’m amazed at Yudkowsky actually coming out and saying this at one point — that his movement is really good at getting people to make propositional statements that he judges to be « rational » but really bad at, like, actually effectively making rational decisions.

He likens this to « a dojo that teaches you how to punch rather than kick », whereas I think a better analogy would be « a dojo that teaches you how to spectate rather than fight ». (archive.today, courant 2014?)

(suite…)

11/05/2015

 

Et si les réacs voulaient juste une société jolie ?

(suite…)