Skip to content

2 commentaires

Alors plutôt que d’organiser une pseudo-cour de Justice, Baleine elle devrait plutôt faire ses préparatifs pour faire face à une vraie. C’est bien vu le coup du bouc émissaire mais au regard de la loi ça peut être qu’elle, dans cette histoire, en tant que responsable de la troupe.

En France, il y a eu le cas célèbre de l’affaire de Perros-Guirec, deux adolescents noyés lors d’une sortie en mer, où l’abbé Cottard a écopé (au terme d’un feuilleton judiciaire assez long) de 4 ans de prison dont dix-huit mois fermes, et ce malgré le soutien des parents de ses ouailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *